Inscription
Mode de passe perdu ?

Forum des Diplomates

Index du forum > Variantes > Diplomatie économique.


  
Vautour >> 20 April 2016, 15:32
VARIANTE

DIPLOMATIE ECONOMIQUE


La variante « Diplomatie économique » cherche à mêler la gestion d'un trésor publique aux affaires militaires. Le but de la variante est d'obtenir le maximum de points en dix années, soit vingt tours. Les dirigeants obtiennent des points en augmentant leur stock de crédits. Le Maître du Jeu a pour charge la tenue des comptes.

LE CALENDRIER

* Une année se compose de deux saisons : la saison de printemps et la saison d'automne ;
* Une saison se compose des phases d'ordres, de retraites, de règlements des comptes. La saison d'automne comporte de plus la phase des ajustements et marchandages.

* Une année se déroule donc comme suit (en italiques ce que la variante ajoute) :
- Saison de Printemps
Ordres
Retraites
Règlements
- Saison d'Automne
Ordres
Retraites
Règlements
Ajustements + marchandage

RESERVES ET ENTRETIENS

* Chaque nation commence avec une réserve de 250 crédits (et, évidemment, ses trois ou quatre centres nationaux traditionnels) ;
* Chaque unité – flotte ou armée – coûte 25 crédits d'entretien par tour.

PHASES D'ORDRES ET PHASES DE RETRAITES

* Les modalités des rendus des ordres et des retraites des troupes ne changent pas.

PHASES DE REGLEMENTS

* Le Maître du Jeu procède aux règlements des comptes de chaque joueur à la fin de cette phase et annonce publiquement le montant du trésor publique de chaque nation ;
* Une unité est considérée comme une unité de main d'oeuvre et produit des crédits lorsqu'elle a tenu sur un centre appartenant à son dirigeant ;
* Les ordres d'attaque, de soutien, de convoi, ne permettent pas de produire des crédits ;
* Il n'y a pas de limite de crédits qu'un dirigeant peut produire à chaque tour ;
* Si l'unité doit retraiter d'une région sur laquelle elle tenait, les crédits qu'elle aurait dû rapporter ce tour sont perdus et ne reviennent ni à son détenteur ni au conquérant.

* Une unité tenant sur un centre national ou une colonie produit 100 crédits ;
* Une unité tenant sur un comptoir commercial produit 200 crédits.

* Une unité tenant sur un centre neutre à la fin du printemps n'en retire aucun crédit ;
* Une unité tenant sur un centre appartenant à une autre nation à la fin du printemps doit payer 50 crédits pour conserver l'ordre dans le territoire occupé ;
* Si le dirigeant ne peut payer les frais de maintient de l'ordre, il doit retraiter ;
* Si le dirigeant ne peut payer les frais de maintien de l'ordre ni retraiter son unité est vendue à la Banque Continentale.

PHASES D'AJUSTEMENTS

* Durant la phase d'ajustements, les centres sur lesquels une nation dispose d'une unité sont annexés à son territoire national ;
* Le dirigeant annexant un centre décide alors s'il souhaite en faire :
- Un comptoir commercial : installation dédiée au marché, sur laquelle la production est doublée ; aucune unité ne peut être mobilisée sur un comptoir commercial
- Une colonie : dispose des mêmes caractéristiques qu'un centre national (des troupes peuvent y être mobilisées et il produit 100 crédits) ; tout centre national annexé (ex : LON pour la France) devient obligatoirement une colonie
* Le dirigeant ne peut revenir sur le type de centre après l'avoir décidé, à moins de reconquérir un centre extérieur perdu ;
* En effet les centres conquis ou vendus sont rasés et le nouveau dirigeant peut donc de nouveau décider quelle fonction lui attribuer.

* La mobilisation ou démobilisation d'unités ne dépend pas du nombre de centres dont dispose un dirigeant ;
* La mobilisation d'une unité coûte 500 crédits et se fait durant cette phase ;
* La mobilisation se fait sur n'importe quel centre national ou colonie libre.

* Si le trésor du dirigeant est nul ou négatif, il ne peut mobiliser ;
* Si son trésor est en négatif le dirigeant est forcé de démobiliser la ou les troupes nécessaires en les vendant à la Banque Continentale ;
* Un dirigeant dont le trésor aura été en négatif à la fin de la saison de printemps devra payer une taxe de 100 crédits en frais d'intervention à la fin de la saison d'automne.

LE TRÉSOR PUBLIQUE

* Le trésor publique est stocké par défaut dans la capitale de l'empire, sous l'égide du Ministère des Finances :
- France : Paris (PAR)
- Angleterre : Londres (LON)
- Allemagne : Berlin (BER)
- Autriche-Hongrie : Vienne (VIE)
- Italie : Rome (ROM)
- Russie : Moscou (MOS)
- Turquie : Constantinople (CON)

* L'annonce de déplacement du Ministères des Finances se fait durant la phase d'ordres et est publique;
* De l'annonce de son déplacement vers un autre centre national ou une colonie (ne peut se faire vers un comptoir commercial) à son arrivée, il faut compter deux tours durant lesquels le Ministère des Finances est toujours considéré comme présent dans son ancien emplacement (ex : rendant ses ordres au printemps et annonçant le déplacement du Ministère, le dirigeant verra le trésor déménagé à la fin du printemps de l'année d'après, durant la phase de règlements).

* Si le centre sur lequel le Ministère a été établi est pris (annexé à la fin de l'automne) sans que celui n'ait pu en être déménagé, le dirigeant défait perd l'intégralité de son trésor publique qui revient à l'adversaire l'ayant conquis;
* Un dirigeant ayant perdu son trésor publique choisit où établir son nouveau Ministère (centre national ou colonie) et ses réserves seront désormais stockées à cet endroit;
* Le dirigeant ne peut dissoudre son trésor publique ni en faire don s'il dépasse les 100 crédits.

LE MARCHÉ

* La Banque Continentale est gérée par le Maître du Jeu comme organisme à prix fixes;
* La Banque Continentale sert durant les ventes forcées dans les phases de règlements et d'ajustements ;
* La Banque Continentale peut être utilisée dans la phase d'ajustements pour vendre n'importe quel unité ou centre ;
* La Banque Continentale rachète les unités pour 200 crédits et les centres (national, colonial, commercial) pour 100 crédits ;
* Une unité revendue à la Banque Continentale est dissoute ;
* Un centre revendu à la Banque Continentale devient neutre.

* Les tractations entre joueurs ont lieu durant la phase de règlements et doivent être validées par les deux négociants ;
* Les tractations se font en privé tandis que le compte-rendu des ventes et achats est rendu publique à la fin de la phase de règlements.

* Un dirigeant peut acheter ou vendre n'importe lequel de ses centres ou de ses unités à un autre dirigeant, d'un maximum d'une unité par tour et/ou d'un centre par tour (attention : si la revente d'un centre a lieu durant le printemps, comprendre les frais de maintien de l'ordre).

* Un dirigeant peut donner des crédits à un autre dirigeant ;
* Un dirigeant peut donner un maximum de 100 crédits par tour à un autre dirigeant et ne peut faire de don qu'à un autre dirigeant par tour.

CONDITIONS DE VICTOIRE

* A la fin des ajustements d'automne de l'année 1909, la partie est terminée ;
* La victoire revient au joueur disposant du trésor publique le plus élevé ;
* Le trésor publique est constitué du fond brute (réserves), du nombre de centres (100 x nbr centres) et du nombre d'unités (200 x nbr unités).
Vautour
  
Vautour >> 20 April 2016, 15:32
Je balance l'idée qui m'est venue hier soir, même si elle risque de susciter peu d'intérêt. Elle sera au moins partagée.
Elle met beaucoup plus l'accent sur la gestion du trésor que sur la conquête et, en même temps, pour gagner, demande des unités sur des centres, donc des avancées.
De même, cette variante est peut-être injouable mais reste à tester. Et à tester non sur le site mais par mail compte tenu du non-respect de la phase d'ajustements :)
Voili voilou.
Vautour
  
Vautour >> 20 April 2016, 15:35
Je viens de m'apercevoir, dans le feu de l'action, d'une énorme faute : Trésor Public, répétée plusieurs dizaines de fois.
Il y a aussi un "maintient" qui se balade.
Ne m'en voulez pas.
Vautour
  
Vautour >> 20 April 2016, 16:07
VARIANTE
Version 2 corrigée ici et là à éditer dans le premier message si possible

DIPLOMATIE ÉCONOMIQUE


La variante « Diplomatie économique » mêle la gestion d'un trésor public aux affaires militaires. Le but de la variante est d'obtenir le maximum de points en dix années, soit vingt tours. Les dirigeants obtiennent des points en augmentant leur stock de crédits. Le Maître du Jeu a pour charge la tenue des comptes.

LE CALENDRIER

* Une année se compose de deux saisons : la saison de printemps et la saison d'automne ;
* Une saison se compose des phases d'ordres, de retraites, de règlements des comptes. La saison d'automne comporte de plus la phase des ajustements et marchandages.

* Une année se déroule donc comme suit (en italiques ce que la variante ajoute) :
Saison de Printemps
Ordres
Retraites
Règlements
Saison d'Automne
Ordres
Retraites
Règlements
Ajustements + marchandage

RÉSERVES ET ENTRETIENS

* Chaque nation commence avec une réserve de 250 crédits (et, évidemment, ses trois ou quatre centres nationaux traditionnels) ;
* Chaque unité – flotte ou armée – coûte 25 crédits d'entretien par tour.

PHASES D'ORDRES ET PHASES DE RETRAITES

* Les modalités des rendus des ordres et des retraites des troupes ne changent pas.

PHASES DE REGLEMENTS

* Le Maître du Jeu procède aux règlements des comptes de chaque joueur à la fin de cette phase et annonce publiquement le montant du trésor public de chaque nation ;
* Une unité est considérée comme une unité de main d'oeuvre et produit des crédits lorsqu'elle a tenu sur un centre appartenant à son dirigeant ;
* Les ordres d'attaque, de soutien, de convoi, ne permettent pas de produire des crédits ;
* Il n'y a pas de limite de crédits qu'un dirigeant peut produire à chaque tour ;
* Si l'unité doit retraiter d'une région sur laquelle elle tenait, les crédits qu'elle aurait dû rapporter ce tour sont perdus et ne reviennent ni à son détenteur ni au conquérant.

* Une unité tenant sur un centre national ou une colonie produit 100 crédits ;
* Une unité tenant sur un comptoir commercial produit 200 crédits.

* Une unité tenant sur un centre neutre à la fin du printemps n'en retire aucun crédit ;
* Une unité tenant sur un centre appartenant à une autre nation à la fin du printemps doit payer 50 crédits pour conserver l'ordre dans le territoire occupé ;
* Si le dirigeant ne peut payer les frais de maintien de l'ordre, il doit retraiter ;
* Si le dirigeant ne peut payer les frais de maintien de l'ordre ni retraiter son unité est vendue à la Banque Continentale.

PHASES D'AJUSTEMENTS

* Durant la phase d'ajustements, les centres sur lesquels une nation dispose d'une unité sont annexés à son territoire national ;
* Le dirigeant annexant un centre décide alors s'il souhaite en faire :
Un comptoir commercial : installation dédiée au marché, sur laquelle la production est doublée ; aucune unité ne peut être mobilisée sur un comptoir commercial
Une colonie : dispose des mêmes caractéristiques qu'un centre national (des troupes peuvent y être mobilisées et il produit 100 crédits) ; tout centre national annexé (ex : LON pour la France) devient obligatoirement une colonie
* Le dirigeant ne peut revenir sur le type de centre après l'avoir décidé, à moins de reconquérir un centre extérieur perdu ;
* En effet les centres conquis ou vendus sont rasés et le nouveau dirigeant peut donc de nouveau décider quelle fonction lui attribuer.

* La mobilisation ou démobilisation d'unités ne dépend pas du nombre de centres dont dispose un dirigeant ;
* La mobilisation d'une unité coûte 500 crédits ;
* La mobilisation se fait sur n'importe quel centre national ou colonie libre.

* Si le trésor du dirigeant est nul ou négatif, il ne peut mobiliser ;
* Si son trésor est en négatif le dirigeant est forcé de démobiliser la ou les troupes nécessaires en les vendant à la Banque Continentale ;
* Un dirigeant dont le trésor aura été en négatif à la fin de la saison de printemps devra payer une taxe de 100 crédits en frais d'intervention à la fin de la saison d'automne.

LE TRÉSOR PUBLIC

* Le trésor public est stocké par défaut dans la capitale de l'empire, sous l'égide du Ministère des Finances :
France : Paris (PAR)
Angleterre : Londres (LON)
Allemagne : Berlin (BER)
Autriche-Hongrie : Vienne (VIE)
Italie : Rome (ROM)
Russie : Moscou (MOS)
Turquie : Constantinople (CON)

* L'annonce de déplacement du Ministères des Finances se fait durant la phase d'ordres et est publique ;
* De l'annonce de son déplacement vers un autre centre national ou une colonie (ne peut se faire vers un comptoir commercial) à son arrivée, il faut compter deux tours durant lesquels le Ministère des Finances est toujours considéré comme présent dans la capitale (ex : rendant ses ordres au printemps et annonçant le déplacement du Ministère, le dirigeant verra le trésor déménagé à la fin du printemps de l'année d'après, durant la phase de règlements).

* Si le centre sur lequel le Ministère a été établi est pris (annexé à la fin de l'automne) sans que celui n'ait pu en être déménagé, le dirigeant défait perd l'intégralité de son trésor public qui revient à l'adversaire l'ayant conquis. Il choisit où établir son nouveau trésor, et ses réserves seront désormais stockées à cet endroit.

LE MARCHÉ

* La Banque Continentale est gérée par le Maître du Jeu comme organisme à prix fixes;
* La Banque Continentale sert durant les ventes forcées dans les phases de règlements et d'ajustements ;
* La Banque Continentale peut être utilisée dans la phase d'ajustements pour vendre n'importe quel unité ou centre ;
* La Banque Continentale rachète les unités pour 200 crédits et les centres (national, colonial, commercial) pour 100 crédits ;
* Une unité revendue à la Banque Continentale est dissoute ;
* Un centre revendu à la Banque Continentale devient neutre.

* Les tractations entre joueurs ont lieu durant la phase de règlements et doivent être validées par les deux négociants ;
* Les tractations se font en privé tandis que le compte-rendu des ventes et achats est rendu public à la fin de la phase de règlements.

* Un dirigeant peut acheter ou vendre n'importe lequel de ses centres ou de ses unités à un autre dirigeant, d'un maximum d'une unité par tour et/ou d'un centre par tour (attention : si la revente d'un centre a lieu durant le printemps, comprendre les frais de maintien de l'ordre).

* Un dirigeant peut donner des crédits à un autre dirigeant ;
* Un dirigeant peut donner un maximum de 100 crédits par tour à un autre dirigeant et ne peut faire de don qu'à un autre dirigeant par tour.

CONDITIONS DE VICTOIRE

* A la fin des ajustements d'automne de l'année 1909, la partie est terminée ;
* La victoire revient au joueur disposant du trésor public le plus élevé ;
* Le trésor public de fin est constitué du fond brute (réserves), du nombre de centres (100 x nbr centres) et du nombre d'unités (200 x nbr unités).
Vautour
  
Dj Nothink >> 20 April 2016, 16:08
tu connais un jeu qui s'appelle Méditerranée ?

je te le conseil, il est top au niveau commerce : y a du business, des bastons, des flottes, des ports
Dj Nothink
  
Vautour >> 20 April 2016, 16:10
VARIANTE
Version 3 corrigée ici et là à éditer dans le premier message si possible

DIPLOMATIE ÉCONOMIQUE


La variante « Diplomatie économique » mêle la gestion d'un trésor public aux affaires militaires. Le but de la variante est d'obtenir le maximum de points en dix années, soit vingt tours. Les dirigeants obtiennent des points en augmentant leur stock de crédits. Le Maître du Jeu a pour charge la tenue des comptes.

LE CALENDRIER

* Une année se compose de deux saisons : la saison de printemps et la saison d'automne ;
* Une saison se compose des phases d'ordres, de retraites, de règlements des comptes. La saison d'automne comporte de plus la phase des ajustements et marchandages.

* Une année se déroule donc comme suit (en italiques ce que la variante ajoute) :
- Saison de Printemps
Ordres
Retraites
Règlements
- Saison d'Automne
Ordres
Retraites
Règlements
Ajustements + marchandage

RÉSERVES ET ENTRETIENS

* Chaque nation commence avec une réserve de 250 crédits (et, évidemment, ses trois ou quatre centres nationaux traditionnels) ;
* Chaque unité – flotte ou armée – coûte 25 crédits d'entretien par tour.

PHASES D'ORDRES ET PHASES DE RETRAITES

* Les modalités des rendus des ordres et des retraites des troupes ne changent pas.

PHASES DE REGLEMENTS

* Le Maître du Jeu procède aux règlements des comptes de chaque joueur à la fin de cette phase et annonce publiquement le montant du trésor public de chaque nation ;
* Une unité est considérée comme une unité de main d'oeuvre et produit des crédits lorsqu'elle a tenu sur un centre appartenant à son dirigeant ;
* Les ordres d'attaque, de soutien, de convoi, ne permettent pas de produire des crédits ;
* Il n'y a pas de limite de crédits qu'un dirigeant peut produire à chaque tour ;
* Si l'unité doit retraiter d'une région sur laquelle elle tenait, les crédits qu'elle aurait dû rapporter ce tour sont perdus et ne reviennent ni à son détenteur ni au conquérant.

* Une unité tenant sur un centre national ou une colonie produit 100 crédits ;
* Une unité tenant sur un comptoir commercial produit 200 crédits.

* Une unité tenant sur un centre neutre à la fin du printemps n'en retire aucun crédit ;
* Une unité tenant sur un centre appartenant à une autre nation à la fin du printemps doit payer 50 crédits pour conserver l'ordre dans le territoire occupé ;
* Si le dirigeant ne peut payer les frais de maintien de l'ordre, il doit retraiter ;
* Si le dirigeant ne peut payer les frais de maintien de l'ordre ni retraiter son unité est vendue à la Banque Continentale.

PHASES D'AJUSTEMENTS

* Durant la phase d'ajustements, les centres sur lesquels une nation dispose d'une unité sont annexés à son territoire national ;
* Le dirigeant annexant un centre décide alors s'il souhaite en faire :
- Un comptoir commercial : installation dédiée au marché, sur laquelle la production est doublée ; aucune unité ne peut être mobilisée sur un comptoir commercial
- Une colonie : dispose des mêmes caractéristiques qu'un centre national (des troupes peuvent y être mobilisées et il produit 100 crédits) ; tout centre national annexé (ex : LON pour la France) devient obligatoirement une colonie
* Le dirigeant ne peut revenir sur le type de centre après l'avoir décidé, à moins de reconquérir un centre extérieur perdu ;
* En effet les centres conquis ou vendus sont rasés et le nouveau dirigeant peut donc de nouveau décider quelle fonction lui attribuer.

* La mobilisation ou démobilisation d'unités ne dépend pas du nombre de centres dont dispose un dirigeant ;
* La mobilisation d'une unité coûte 500 crédits ;
* La mobilisation se fait sur n'importe quel centre national ou colonie libre.

* Si le trésor du dirigeant est nul ou négatif, il ne peut mobiliser ;
* Si son trésor est en négatif le dirigeant est forcé de démobiliser la ou les troupes nécessaires en les vendant à la Banque Continentale ;
* Un dirigeant dont le trésor aura été en négatif à la fin de la saison de printemps devra payer une taxe de 100 crédits en frais d'intervention à la fin de la saison d'automne.

LE TRÉSOR PUBLIC

* Le trésor public est stocké par défaut dans la capitale de l'empire, sous l'égide du Ministère des Finances :
- France : Paris (PAR)
- Angleterre : Londres (LON)
- Allemagne : Berlin (BER)
- Autriche-Hongrie : Vienne (VIE)
- Italie : Rome (ROM)
- Russie : Moscou (MOS)
- Turquie : Constantinople (CON)

* L'annonce de déplacement du Ministères des Finances se fait durant la phase d'ordres et est publique ;
* De l'annonce de son déplacement vers un autre centre national ou une colonie (ne peut se faire vers un comptoir commercial) à son arrivée, il faut compter deux tours durant lesquels le Ministère des Finances est toujours considéré comme présent dans la capitale (ex : rendant ses ordres au printemps et annonçant le déplacement du Ministère, le dirigeant verra le trésor déménagé à la fin du printemps de l'année d'après, durant la phase de règlements).

* Si le centre sur lequel le Ministère a été établi est pris (annexé à la fin de l'automne) sans que celui n'ait pu en être déménagé, le dirigeant défait perd l'intégralité de son trésor public qui revient à l'adversaire l'ayant conquis. Il choisit où établir son nouveau trésor, et ses réserves seront désormais stockées à cet endroit.

LE MARCHÉ

* La Banque Continentale est gérée par le Maître du Jeu comme organisme à prix fixes;
* La Banque Continentale sert durant les ventes forcées dans les phases de règlements et d'ajustements ;
* La Banque Continentale peut être utilisée dans la phase d'ajustements pour vendre n'importe quel unité ou centre ;
* La Banque Continentale rachète les unités pour 200 crédits et les centres (national, colonial, commercial) pour 100 crédits ;
* Une unité revendue à la Banque Continentale est dissoute ;
* Un centre revendu à la Banque Continentale devient neutre.

* Les tractations entre joueurs ont lieu durant la phase de règlements et doivent être validées par les deux négociants ;
* Les tractations se font en privé tandis que le compte-rendu des ventes et achats est rendu public à la fin de la phase de règlements.

* Un dirigeant peut acheter ou vendre n'importe lequel de ses centres ou de ses unités à un autre dirigeant, d'un maximum d'une unité par tour et/ou d'un centre par tour (attention : si la revente d'un centre a lieu durant le printemps, comprendre les frais de maintien de l'ordre).

* Un dirigeant peut donner des crédits à un autre dirigeant ;
* Un dirigeant peut donner un maximum de 100 crédits par tour à un autre dirigeant et ne peut faire de don qu'à un autre dirigeant par tour.

CONDITIONS DE VICTOIRE

* A la fin des ajustements d'automne de l'année 1909, la partie est terminée ;
* La victoire revient au joueur disposant du trésor public le plus élevé ;
* Le trésor public de fin est constitué du fond brute (réserves), du nombre de centres (100 x nbr centres) et du nombre d'unités (200 x nbr unités).
Vautour
  
Vautour >> 20 April 2016, 16:10
Je rêve d'une fonction "Editer le message".
Vautour
  
Vautour >> 20 April 2016, 16:12
Citation
Dj Nothink
tu connais un jeu qui s'appelle Méditerranée ?

je te le conseil, il est top au niveau commerce : y a du business, des bastons, des flottes, des ports

Non, je ne connaissais pas, j'irai regarder :)
L'influence me vient plutôt des "Total War" que je redécouvre durant ces vacances paisibles.
Vautour
  
Vautour >> 20 April 2016, 17:31
EDIT pour une Version 4 :

"* Une année se déroule donc comme suit (en italiques ce que la variante ajoute) :
- Saison de Printemps
Ordres
Retraites
Règlements
Marchandage

- Saison d'Automne
Ordres
Retraites
Règlements
Marchandage

Ajustements"

Je pensais mettre le marchandage durant les deux phases de règlements de l'année, et non durant la phase d'ajustements comme il été inscrit dans ce prémisse de calendrier.

Toutefois, après réflexion, une phase de marchandage après les règlements devrait se faire, plutôt qu'incluse dedans.
Durant cette phase se font donc les marchandages, soit : achat / vente d'unités entre dirigeants ; achat / vente de centres entre dirigeants ; vente de centres à la Banque Continentale ; vente d'unités à la Banque Continentale.

Ainsi l'acheteur d'un centre n'a pas à payer de frais de maintien de l'ordre; et l'acheteur d'une unité n'a pas à payer de frais d'entretien.
Vautour
  
Vautour >> 20 April 2016, 17:48
VARIANTE 
Version 4 corrigée ici et là à éditer dans le premier message si possible 

DIPLOMATIE ÉCONOMIQUE


La variante « Diplomatie économique » mêle la gestion d'un trésor public aux affaires militaires. Le but de la variante est d'obtenir le maximum de points en dix années, soit vingt tours. Les dirigeants obtiennent des points en augmentant leur stock de crédits. Le Maître du Jeu a pour charge la tenue des comptes. 

LE CALENDRIER 

* Une année se compose de deux saisons : la saison de printemps et la saison d'automne ; 
* Une saison se compose des phases d'ordres, de retraites, de règlements des comptes. La saison d'automne comporte de plus la phase des ajustements et marchandages. 

* Une année se déroule donc comme suit (en italiques ce que la variante ajoute) : 
- Saison de Printemps 
Ordres 
Retraites 
Règlements
Marchandages
- Saison d'Automne 
Ordres 
Retraites
Règlements 
Marchandages
Ajustements 

RÉSERVES ET ENTRETIENS 

* Chaque nation commence avec une réserve de 250 crédits (et, évidemment, ses trois ou quatre centres nationaux traditionnels) ; 
* Chaque unité (flotte ou armée) coûte 25 crédits d'entretien par tour soustrait au trésor public durant la phase de règlements.

TRESOR PUBLIC

* Le trésor public est stocké par défaut dans la capitale de l'empire, sous l'égide du Ministère des Finances : 
- France : Paris (PAR) 
- Angleterre : Londres (LON) 
- Allemagne : Berlin (BER) 
- Autriche-Hongrie : Vienne (VIE) 
- Italie : Rome (ROM) 
- Russie : Moscou (MOS) 
- Turquie : Constantinople (CON) 

* L'annonce de déplacement du Ministères des Finances se fait durant la phase d'ordres et est publique ; 
* De l'annonce de son déplacement vers un autre centre national ou une colonie (ne peut se faire vers un comptoir commercial) à son arrivée, il faut compter deux tours durant lesquels le Ministère des Finances est toujours considéré comme présent dans la capitale (ex : rendant ses ordres au printemps et annonçant le déplacement du Ministère, le dirigeant verra le trésor déménagé à la fin du printemps de l'année d'après, durant la phase de règlements). 

* Si le centre sur lequel le Ministère a été établi est pris (annexé à la fin de l'automne) sans que celui n'ait pu en être déménagé, le dirigeant défait perd l'intégralité de son trésor publique qui revient à l'adversaire l'ayant conquis; 
* Un dirigeant ayant perdu son trésor public choisit où établir son nouveau Ministère (centre national ou colonie) et ses réserves seront désormais stockées à cet endroit; 
* Le dirigeant ne peut dissoudre son trésor public ;
* Le trésor public est transféré d'une nation à l'autre durant la phase des règlements.

BANQUE CONTINENTALE

* La Banque Continentale est gérée par le Maître du Jeu comme organisme à prix fixes; 
* La Banque Continentale sert durant les ventes forcées dans les phases de règlements et d'ajustements. 

* La Banque Continentale peut être utilisée dans la phase de marchandages pour vendre une unité ;
* La Banque Continentale peut être utilisée dans la phase de marchandages du printemps pour vendre un centre libre (sans unités) ;
* La Banque Continentale rachète les unités pour 200 crédits et les centres (national, colonial, commercial) pour 100 crédits ; 
* Une unité revendue à la Banque Continentale est dissoute ; 
* Un centre revendu à la Banque Continentale devient neutre. 

PHASES D'ORDRES ET PHASES DE RETRAITES 

* Les modalités des rendus des ordres et des retraites des troupes ne changent pas. 

PHASES DE RÈGLEMENTS 

* Le Maître du Jeu procède aux règlements des comptes de chaque joueur à la fin de cette phase et annonce publiquement le montant du trésor public de chaque nation ; 
* Une unité est considérée comme une unité de main d'oeuvre et produit des crédits lorsqu'elle a tenu sur un centre appartenant à son dirigeant ; 
* Les ordres d'attaque, de soutien, de convoi, ne permettent pas de produire de crédits ; 
* Il n'y a pas de limite de crédits qu'un dirigeant puisse produire à chaque tour ; 
* Si l'unité doit retraiter d'une région sur laquelle elle tenait, les crédits qu'elle aurait dû rapporter ce tour sont perdus et ne reviennent à personne.

* Une unité tenant sur un centre national ou une colonie produit 100 crédits ; 
* Une unité tenant sur un comptoir commercial produit 200 crédits. 

* Une unité tenant sur un centre neutre à la fin du printemps n'en retire aucun crédit durant la phase de règlements ; 
* Une unité tenant sur un centre appartenant à une autre nation à la fin du printemps doit payer 50 crédits pour conserver l'ordre dans le territoire occupé durant la phase de règlements ; 
* Si le dirigeant ne peut payer les frais de maintien de l'ordre, il doit retraiter ; 
* Si le dirigeant ne peut payer les frais de maintien de l'ordre ni retraiter son unité est vendue à la Banque Continentale. 

PHASES DE MARCHANDAGES

* Voir la partie « Banque Continentale » pour les modalités de ventes d'unités et de centres à la Banque Continentale.

* Les tractations entre joueurs doivent être validées par les deux négociants ;
* Les tractations se font en privé tandis que le compte-rendu des ventes et achats est rendu public à la fin de la phase de règlements. 

* Un dirigeant peut acheter ou vendre n'importe lequel de ses centres ou de ses unités à un autre dirigeant, d'un maximum d'une unité par tour et d'un centre par tour ;
* Un dirigeant ne peut revendre une unité à plus de 500 crédits et un centre à plus de 400 crédits.

* Un dirigeant peut donner des crédits à un autre dirigeant ; 
* Un dirigeant peut donner un maximum de 500 crédits par tour à un autre dirigeant et ne peut faire de don qu'à un autre dirigeant par tour. 

PHASES D'AJUSTEMENTS 

* Durant la phase d'ajustements les centres sur lesquels une nation dispose d'une unité sont annexés à son territoire national ; 
* Le dirigeant annexant un centre décide alors s'il souhaite en faire : 
- Un comptoir commercial : installation dédiée au marché, sur laquelle la production est doublée ; aucune unité ne peut être mobilisée sur un comptoir commercial 
- Une colonie : dispose des mêmes caractéristiques qu'un centre national (des troupes peuvent y être mobilisées et il produit 100 crédits) ; tout centre national annexé (ex : LON pour la France) devient obligatoirement une colonie 
* Le dirigeant ne peut revenir sur le type de centre après l'avoir décidé, à moins de reconquérir un centre extérieur perdu ; 
* En effet les centres conquis ou vendus sont rasés et le nouveau dirigeant peut donc de nouveau décider quelle fonction lui attribuer. 

* La mobilisation ou démobilisation d'unités ne dépend pas du nombre de centres dont dispose un dirigeant ; 
* La mobilisation d'une unité coûte 500 crédits ; 
* La mobilisation se fait sur n'importe quel centre national ou colonie libre. 

* Si le trésor du dirigeant est nul ou négatif, il ne peut mobiliser ; 
* Si son trésor est en négatif le dirigeant est forcé de démobiliser la ou les troupes nécessaires en les vendant à la Banque Continentale ; 
* Un dirigeant dont le trésor aura été en négatif à la fin de la saison de printemps devra payer une taxe de 100 crédits en frais d'intervention à la fin de la saison d'automne. 

CONDITIONS DE VICTOIRE 

* A la fin des ajustements d'automne de l'année 1909, la partie est terminée ; 
* La victoire revient au joueur disposant du trésor public le plus élevé ; 
* Le trésor public de fin est constitué du fond brute (réserves), du nombre de centres (100 x nbr centres) et du nombre d'unités (200 x nbr unités).
Vautour
  
Vautour >> 20 April 2016, 17:50
Il manque juste les italiques pour le calendrier, mais sinon je crois qu'on y est.
Merci à l'admin bienveillant qui voudra bien éditer mon premier message :D
Vautour
  
Fitz >> 27 April 2016, 12:00
Juste une question / détail à propos de cette phrase :

"Une unité tenant sur un centre appartenant à une autre nation à la fin du printemps doit payer 50 crédits pour conserver l'ordre dans le territoire occupé durant la phase de règlements ; "

Cela signifie que si l'ordre de l'unité est "T" au printemps sur un centre d'une autre nation ?
Parce que si c'est ça, je crois que ça n'est pas possible.
Si l'unité tient au printemps, c'est qu'elle y était déjà à l'automne. Et si elle y était déjà à l'automne, alors le centre a changé de pays et n'appartient donc plus à une autre nation.
Fitz
  
Vautour >> 27 April 2016, 12:16
MERCI.
Je n'ai pas assez de recul pour repérer toutes les incohérences et ai besoin qu'on me les indique avec un regard neuf.
Merci de l'avoir fait.
Vautour
  
Vautour >> 27 April 2016, 12:17
Il doit y en avoir beaucoup d'autres qui plus est.
Vautour
  
Liu.Pei >> 02 February 2017, 15:01
Salut,

J'ai lu en diagonale mais tu devrais aller voir les règles de Machiavelli qui proposent une gestion économique.
Liu.Pei
  
Vautour >> 02 February 2017, 22:40
Ça commence à remonter, j'ai arrêté les propositions de variantes :)
Mais qui est ce Machiavelli (l'auteur mis à part) ?
Vautour
  
Liu.Pei >> 03 February 2017, 00:24
C'est un jeu basé sur Dip : [boardgamegeek.com]
Liu.Pei




Index du forum > Variantes > Diplomatie économique.


Sorry, only registered users may post in this forum.
Pour nous contacter
Zoboton / Speanuts